Les trois portes

le 14 mai 2019, dans Humour, Les outrages du temps, par Alain Larivière
Les trois portes -1-

Les trois portes

 

Les trois portes

Ces trois portes contiguës délabrées, dont le vitrage est occulté par des panneaux de bois, ont attiré mon regard, avec pour question : sur quoi débouchent-elles ?

Mots Tag:
 

La verte porte aux veines de sang

le 19 juillet 2018, dans Graphisme, Les outrages du temps, par Alain Larivière
La verte porte aux veines de sang -7-

La verte porte aux veines de sang

 

C’est en m’approchant de cette porte métallique attaquée par la rouille que je remarquais l’opposition des couleurs entre la peinture verte qui la recouvrait et le rouge brique des parties rouillées ; d’où le titre de la photo : « La verte porte aux veines de sang ».

Mots Tag:
 

La verte porte aux veines de sang

le 12 juillet 2018, dans Graphisme, Les outrages du temps, par Alain Larivière
La verte porte aux veines de sang -6-

La verte porte aux veines de sang

 

C’est en m’approchant de cette porte métallique attaquée par la rouille que je remarquais l’opposition des couleurs entre la peinture verte qui la recouvrait et le rouge brique des parties rouillées ; d’où le titre de la photo : « La verte porte aux veines de sang ».

Mots Tag:
 

La verte porte aux veines de sang

le 9 juillet 2018, dans Graphisme, Les outrages du temps, par Alain Larivière
La verte porte aux veines de sang -4-

La verte porte aux veines de sang

 

C’est en m’approchant de cette porte métallique attaquée par la rouille que je remarquais l’opposition des couleurs entre la peinture verte qui la recouvrait et le rouge brique des parties rouillées ; d’où le titre de la photo : « La verte porte aux veines de sang ».

Mots Tag:
 

La verte porte aux veines de sang

le 5 juillet 2018, dans Graphisme, Les outrages du temps, par Alain Larivière
La verte porte aux veines de sang -2-

La verte porte aux veines de sang

C’est en m’approchant de cette porte métallique attaquée par la rouille que je remarquais l’opposition des couleurs entre la peinture verte qui la recouvrait et le rouge brique des parties rouillées ; d’où le titre de la photo : « La verte porte aux veines de sang ».

Mots Tag:
 
error: Content is protected !!