Eucomis bicolor, la fleur ananas

le 12 juillet 2019, dans Au coeur des fleurs, Flore, par Alain Larivière
Eucomis bicolor, la fleur ananas -7-

Eucomis bicolor, la fleur ananas

Eucomis bicolor, la fleur ananas -21-

Eucomis bicolor, la fleur ananas

 

Eucomis bicolor

Règne : Plantae.
Sous-règne : Tracheobiota.
Division : Magnoliophyta.
Classe : Liliopsida.
Sous-classe : Liliidae.
Ordre : Liliales.
Famille : Liliaceae.
Genre : Eucomis.

Nom scientifique : Eucomis bicolor Baker, 1878.
Nom commun : Fleur ananas.

La fleur ananas (Eucomis bicolor) est une plante bulbeuse vivace de la famille des Liliacées (Liliaceae).
Descriptif de l’espèce :
Bulbe globuleux, pourvu de nombreuses racines charnues. Les feuilles , subérigées, oblongues, de 30 à 50 cm de long, à bords ondulés, de couleur vert clair, souvent mouchetées de pourpre à la base, sont disposées en rosette, d’où émerge en été une tige charnue portant une inflorescence en épi. L’inflorescence est surmontée par un plumet de feuilles lui donnant l’allure d’un petit ananas. Eucomis bicolor produit une seule inflorescence par bulbe, ou plus rarement deux, à partir de juillet et ce jusqu’en octobre. Les petites fleurs crèmes ou verdâtres bordées de pourpre ont une grande longévité (2 à 3 mois). Les fruits, non comestibles, remplacent les fleurs petit à petit par la base, au fur et à mesure de leur maturité.
Le genre Eucomis regroupe une quinzaine de plantes originaires des prairies temporairement humides ou des éboulis d’Afrique du Sud et Méridionale.

Mots Tag:
 
Euphorbia amygdaloïdes, l’Euphorbe des bois -1-

Euphorbia amygdaloïdes, l’Euphorbe des bois

Euphorbia amygdaloïdes, l’Euphorbe des bois -7R-

Euphorbia amygdaloïdes, l’Euphorbe des bois

Euphorbia amygdaloïdes, l’Euphorbe des bois -9-

Euphorbia amygdaloïdes, l’Euphorbe des bois

 

Euphorbia amygdaloïdes

Règne : Plantae.
Division : Magnoliophyta.
Classe : Magnoliopsida.
Ordre : Malpighiales.
Famille : Euphorbiaceae.
Genre : Euphorbia.

Nom scientifique : Euphorbia amygdaloïdes Linné, 1753.
Nom commun : Euphorbe des bois.

L’Euphorbe des bois ‘Purpurea’ (Euphorbia amygdaloïdes) est une plante vivace de la famille des Euphorbiacées (Euphorbiaceae). Cette plante est originaire d’Europe, Turquie et Caucase.
Le genre Euphorbia comprend environ 2000 espèces réparties dans les régions tempérées et chaudes du globe, dont 463 espèces xénophytes de l’Afrique centrale et australe.
L’Euphorbe des bois est une plante monoïque buissonnante de 30 à 90 cm de hauteur, à tige vert rouge, sous ligneuse à la base et aux feuilles rapprochées en rosette au milieu de la tige. Les feuilles sont obovales et entières, velue au moins sur la face inférieure, vert foncé, 2,5-8 cm de long, rouge dessous, devenant plus foncé en hiver. Les ombelles ont 5 à 10 rayons bifurqués, complétées par 3 à 12 rameaux fertiles. Les bractées florales sont soudées 2 à 2. Les glandes sont jaunes en croissant, à cornes convergentes, les capsules sont sillonnées. Floraison de mars à juin. Fleurs minuscules d’un jaune vert. Ses fleurs sont visitées par les abeilles.
L’espèce préfère les sols calcaires, secs et le plein soleil ou l’ombre légère. Elle est utilisée au jardin d’agrément : rocailles, dallages, murets. Attention à ne pas laisser les graines se semer car elle devient vite envahissante.
C’est une plante vénéneuse, parfois dangereuse pour le bétail. Un latex blanc et poisseux toxique s’échappe à chaque blessure : il peut provoquer des brûlures et une irritation de la peau. Chez l’homme, cette plante est violemment vomitive et purgative. Il semble conseillé de cultiver à proximité : Aeonium lindleyi et éventuellement Senecio anteuphorbium dont la sève, par contact, joue le rôle d’antidote.

Eucomis bicolor, la fleur ananas

le 9 juillet 2019, dans Au coeur des fleurs, Flore, par Alain Larivière
Eucomis bicolor, la fleur ananas -2-

Eucomis bicolor, la fleur ananas

 

Règne : Plantae.
Sous-règne : Tracheobiota.
Division : Magnoliophyta.
Classe : Liliopsida.
Sous-classe : Liliidae.
Ordre : Liliales.
Famille : Liliaceae.
Genre : Eucomis.

Nom scientifique : Eucomis bicolor Baker, 1878.
Nom commun : Fleur ananas.

La fleur ananas (Eucomis bicolor) est une plante bulbeuse vivace de la famille des Liliacées (Liliaceae).
Descriptif de l’espèce :
Bulbe globuleux, pourvu de nombreuses racines charnues. Les feuilles , subérigées, oblongues, de 30 à 50 cm de long, à bords ondulés, de couleur vert clair, souvent mouchetées de pourpre à la base, sont disposées en rosette, d’où émerge en été une tige charnue portant une inflorescence en épi. L’inflorescence est surmontée par un plumet de feuilles lui donnant l’allure d’un petit ananas. Eucomis bicolor produit une seule inflorescence par bulbe, ou plus rarement deux, à partir de juillet et ce jusqu’en octobre. Les petites fleurs crèmes ou verdâtres bordées de pourpre ont une grande longévité (2 à 3 mois). Les fruits, non comestibles, remplacent les fleurs petit à petit par la base, au fur et à mesure de leur maturité.
Le genre Eucomis regroupe une quinzaine de plantes originaires des prairies temporairement humides ou des éboulis d’Afrique du Sud et Méridionale.

Mots Tag:
 

Begonia hybride, le Bégonia prima donna orange

le 2 juillet 2019, dans Au coeur des fleurs, Flore, par Alain Larivière
Begonia hybride, le Bégonia prima donna orange -16-

Begonia hybride, le Bégonia prima donna orange

 

Règne : Plantae.
Sous-règne : Tracheobionta.
Division : Magnoliopsida.
Sous-classe : Dilleniidae.
Ordre : Violales = Cucurbitales.
Famille : Begoniaceae.
Genre : Begonia.

Nom scientifique : Begonia Linné, 1753
Nom commun : Bégonia.

Le Bégonia est une plante de la famille des Bégoniacées (Begoniaceae). Ce genre comprend environ 2500 espèces et hybrides de par le monde. Certaines espèces sont annuelles, d’autres vivaces.
On cultive les Bégonias pour leur feuillage ou leurs fleurs. Il existe des collectionneurs pour qui le Bégonia est la plante aux mille visages.
Les Bégonias présentent une caractéristique que l’on ne rencontre chez aucune autre famille de plantes : c’est l’asymétrie des feuilles. Les deux parties de part et d’autre de la nervure centrale sont de tailles et de formes différentes.
Le nom botanique Begonia a été attribué à cette plante par le Révérend Père Charles Plumier quand, dans les années 1690, il trouva 6 espèces de Bégonias à Saint-Domingue, et les baptisa du nom de son ami Michel Begon qui était gouverneur de l’île à cette époque.

Crocus sativus, le Crocus domestique (Bouquet de Crocus sativus) -1-

Crocus sativus, le Crocus domestique (Bouquet de Crocus sativus)

 

Crocus sativus

Règne : Plantae.
Sous-règne : Tracheobionta.
Division : Magnoliophyta.
Classe : Liliopsida.
Ordre : Liliales = Asparagales.
Famille : Iridaceae.
Genre : Crocus.

Nom scientifique : Crocus sativus Linné, 1753 (pour la plante cultivée).
Nom commun : Crocus domestique.

Le Crocus est une plante vivace de la famille des Iridacées (Iridaceae) qui comprend 90 espèces sauvages dans le monde. Les espèces sont en majorité originaires des montagnes de la région méditerranéenne ; la plus grande concentration se trouvant dans les Balkans et en Asie mineure. Font exception Crocus vernus qui remonte jusqu’en Europe centrale (Alpes et Carpates) et quelques espèces, notamment Crocus alatavicus et Crocus korolkowii originaires des montagnes d’Asie centrale.
Le Crocus domestique (Crocus sativus) est une plante vivace à floraison automnale inexistante à l’état sauvage. Selon les recherches botaniques, il serait originaire de Crète. Le Crocus sativus résulterait d’une sélection intensive de Crocus cartwrightianus originaire de l’est de la Méditerranée par les producteurs qui désiraient de plus longs stigmates.
Les cormes du Crocus sativus sont de petits globules bruns d’environ 4,5 centimètres de diamètre enveloppés dans une natte dense de fibres parallèles. Les cormes, qui ne survivent qu’une saison, doivent être divisés manuellement et cassés, puis replantés. Ils fourniront ainsi jusqu’à dix caïeux, qui produiront de nouvelles plantes.
Les cormes des Crocus doivent être plantés dans un sol bien perméable en situation ensoleillée : les Crocus d’automne dès la fin juillet, ceux à floraison hivernale et printanière dès le mois de septembre. Leurs pires ennemis sont les mulots et les campagnols qui en sont friands. Outre les banals Crocus de Hollande, issus de sélections de Crocus vernus et de Crocus flavus, et les Crocus dits botaniques, obtenus surtout à partir de sélections et d’hybrides de Crocus chrysanthus, les producteurs spécialisés proposent un bon nombre d’autres espèces.

Pour avoir une information complète sur les Crocus :
http://fr.wikipedia.org/wiki/Crocus

Le safran est une épice extraite de la fleur du Crocus sativus. On l’obtient par déshydratation des trois stigmates rouges (extrémités distales des carpelles de la plante), dont la longueur varie généralement entre 2.5 à 3.2 cm. Le style et les stigmates sont souvent utilisés en cuisine comme assaisonnement ou comme agent colorant. Le safran, poétiquement appelé « Or Rouge », fut pendant plusieurs décennies l’épice la plus chère au monde. Il est originaire du Moyen-Orient. Il a été cultivé pour la première fois dans les provinces grecques, il y a plus de 35 siècles.
Le safran est caractérisé par un goût amer et un parfum proche de l’iodoforme ou du foin, causés par la picrocrocine et le safranal. Il contient également un caroténoïde, la crocine, qui donne une tonalité jaune-or aux plats contenant du safran. Ces caractéristiques font du safran un ingrédient fortement prisé dans nombreuses spécialités culinaires dans le monde entier, notamment dans la cuisine persane. Le safran possède également des applications médicales.

Pour avoir une information complète sur les Crocus :

http://fr.wikipedia.org/wiki/Safran_(épice)

Mots Tag:
 
error: Content is protected !!