Rhyzobius forestieri (larve)

le 11 avril 2020, dans Coléoptères, Faune, Insectes, Invertébrés, par Alain Larivière
Rhyzobius forestieri (larve) -6-

Rhyzobius forestieri (larve)

Rhyzobius forestieri (larve) -7-

Rhyzobius forestieri (larve)

 

 

Rhyzobius forestieri (larve)

le 9 avril 2020, dans Coléoptères, Faune, Insectes, Invertébrés, par Alain Larivière
Rhyzobius forestieri (larve) -4-

Rhyzobius forestieri (larve)

 

Rhyzobius forestieri

Règne : Animalia.
Embranchement : Arthropoda.
Sous-embranchement : Hexapoda.
Classe : Insecta.
Sous-Classe : Pterygota.
Infra-classe : Neoptera.
Super-ordre : Endopterygota.
Ordre : Coleoptera.
Famille : Coccinellidae.
Sous-famille : Coccidulinae.
Genre : Rhyzobius.

Nom scientifique : Rhyzobius forestieri (Mulsant, 1853).
Nom commun : Pas connu.

Rhyzobius forestieri est un Coléoptère de la famille des Coccinellidés (Coccinellidae).
Cette Coccinelle mesure environ 4 mm de long. Elle se reconnaît à ses longs poils soyeux et gris (sous loupe binoculaire) sur fond noir et à son abdomen rouge.
Cette espèce originaire d’Australie a fait l’objet de recherches par l’INRA d’Antibes qui a effectué des lâchés inoculatifs en septembre 1986 dans un verger de clémentiniers lourdement infesté par la Cochenille noire de l’olivier (Saissetia oleae), situé au Conservatoire botanique de l’île de Porquerolles.
C’est de là qu’elle a commencé à envahir le territoire français. L’espèce est présente maintenant dans de nombreux départements, dont le Loiret où ont été observé les larves photographiées.

Rhyzobius forestieri (larve)

le 6 avril 2020, dans Coléoptères, Faune, Insectes, Invertébrés, par Alain Larivière
Rhyzobius forestieri (larve) -3-

Rhyzobius forestieri (larve)

Rhyzobius forestieri (larve) -3R-

Rhyzobius forestieri (larve)

 

Règne : Animalia.
Embranchement : Arthropoda.
Sous-embranchement : Hexapoda.
Classe : Insecta.
Sous-Classe : Pterygota.
Infra-classe : Neoptera.
Super-ordre : Endopterygota.
Ordre : Coleoptera.
Famille : Coccinellidae.
Sous-famille : Coccidulinae.
Genre : Rhyzobius.

Nom scientifique : Rhyzobius forestieri (Mulsant, 1853).
Nom commun : Pas connu.

Rhyzobius forestieri est un Coléoptère de la famille des Coccinellidés (Coccinellidae).
Cette Coccinelle mesure environ 4 mm de long. Elle se reconnaît à ses longs poils soyeux et gris (sous loupe binoculaire) sur fond noir et à son abdomen rouge.
Cette espèce originaire d’Australie a fait l’objet de recherches par l’INRA d’Antibes qui a effectué des lâchés inoculatifs en septembre 1986 dans un verger de clémentiniers lourdement infesté par la Cochenille noire de l’olivier (Saissetia oleae), situé au Conservatoire botanique de l’île de Porquerolles.
C’est de là qu’elle a commencé à envahir le territoire français. L’espèce est présente maintenant dans de nombreux départements, dont le Loiret où ont été observé les larves photographiées.

Rhyzobius forestieri (larve)

le 3 avril 2020, dans Coléoptères, Faune, Insectes, Invertébrés, par Alain Larivière
Rhyzobius forestieri (larve) -1-

Rhyzobius forestieri (larve)

 

Règne : Animalia.
Embranchement : Arthropoda.
Sous-embranchement : Hexapoda.
Classe : Insecta.
Sous-Classe : Pterygota.
Infra-classe : Neoptera.
Super-ordre : Endopterygota.
Ordre : Coleoptera.
Famille : Coccinellidae.
Sous-famille : Coccidulinae.
Genre : Rhyzobius.

Nom scientifique : Rhyzobius forestieri (Mulsant, 1853).
Nom commun : Pas connu.

Rhyzobius forestieri est un Coléoptère de la famille des Coccinellidés (Coccinellidae).
Cette Coccinelle mesure environ 4 mm de long. Elle se reconnaît à ses longs poils soyeux et gris (sous loupe binoculaire) sur fond noir et à son abdomen rouge.
Cette espèce originaire d’Australie a fait l’objet de recherches par l’INRA d’Antibes qui a effectué des lâchés inoculatifs en septembre 1986 dans un verger de clémentiniers lourdement infesté par la Cochenille noire de l’olivier (Saissetia oleae), situé au Conservatoire botanique de l’île de Porquerolles.
C’est de là qu’elle a commencé à envahir le territoire français. L’espèce est présente maintenant dans de nombreux départements, dont le Loiret où ont été observé les larves photographiées.

Silpha carinata -1-

Silpha carinata

 

Silpha carinata Herbst, 1783

Les Silphidae font partie de la superfamille des Staphylinoidea et renferme 26 espèces en France. On dénombre 17 espèces de Silphinae et 9 espèces de Nicrophorinae.
Taille : 13 à 20 mm.
Vit sur les cadavres, les champignons et consomme également des mollusques.
Milieux forestiers.
Phénologie : Mars à septembre, surtout en mai.

Silpha tristis -1-

Silpha tristis

 

Silpha tristis Illiger, 1798

Taille : 13 à 15 mm.
Se nourrit de proies et de cadavres.
Milieux ouverts et plaines agricoles.
Silphinae le plus commun dans les zones de grande culture.
En expansion dans le Loiret (causes méconnues).
Phénologie : Mai à septembre, mais peut être trouvé toute l’année sous la mousse, sous des écorces ou des laisses de crue.

 

 

error: Content is protected !!