Pogonosoma maroccanum, l’Asilide marocain

le 10 mai 2018, dans Diptères, Faune, Insectes, Invertébrés, par Alain Larivière
Pogonosoma maroccanum, l'Asilide marocain -2-

Pogonosoma maroccanum, l’Asilide marocain -2-

 

Règne : Animalia.
Embranchement : Arthropoda.
Sous-embranchement : Hexapoda.
Classe : Insecta.
Sous-classe : Pterygota.
Infra-classe : Neoptera.
Ordre : Diptera.
Sous-ordre : Brachycera.
Infra-ordre : Muscomorpha.
Famille : Asilidae.
Sous-famille : Laphriinae.
Tribu : Andrenosomini.
Genre : Pogonosoma.

Nom scientifique : Pogonosoma maroccanum (Fabricius, 1794).
Nom commun : Asilide barbu du Maroc.

L’Asilide marocain à barbe (Pogonosoma maroccanum) est un Diptère de la famille des Asilidés (Asilidae), sous-famille des Laphriinés (Laphriinae).
Sa répartition géographique est principalement méditerranéenne. Pogonosoma maroccanum est un très beau diptère de grande taille, avec le corps couvert d’une épaisse fourrure fauve et des soies très longues sur les pattes. La pilosité de la face lui donne l’aspect d’une barbe (Pogon signifie barbe en grec). L. 15-28 mm.
On le rencontre dans les bois et forêts à l’affût des proies sur les troncs d’arbres ensoleillés.

Pogonosoma maroccanum, l'Asilide marocain -1-

Pogonosoma maroccanum, l’Asilide marocain

 

Règne : Animalia.
Embranchement : Arthropoda.
Sous-embranchement : Hexapoda.
Classe : Insecta.
Sous-classe : Pterygota.
Infra-classe : Neoptera.
Ordre : Diptera.
Sous-ordre : Brachycera.
Infra-ordre : Muscomorpha.
Famille : Asilidae.
Sous-famille : Laphriinae.
Tribu : Andrenosomini.
Genre : Pogonosoma.

Nom scientifique : Pogonosoma maroccanum (Fabricius, 1794).
Nom commun : Asilide barbu du Maroc.

L’Asilide marocain à barbe (Pogonosoma maroccanum) est un Diptère de la famille des Asilidés (Asilidae), sous-famille des Laphriinés (Laphriinae).
Sa répartition géographique est principalement méditerranéenne. Pogonosoma maroccanum est un très beau diptère de grande taille, avec le corps couvert d’une épaisse fourrure fauve et des soies très longues sur les pattes. La pilosité de la face lui donne l’aspect d’une barbe (Pogon signifie barbe en grec). L. 15-28 mm.
On le rencontre dans les bois et forêts à l’affût des proies sur les troncs d’arbres ensoleillés.

Laphria flava, la Laphrie jaune

le 19 avril 2018, dans Diptères, Insectes, Invertébrés, par Alain Larivière
Laphria flava, la Laphrie jaune -1-

Laphria flava, la Laphrie jaune

 

Règne : Animalia.
Embranchement : Arthropoda.
Sous-embranchement : Hexapoda.
Classe : Insecta.
Sous-classe : Pterygota.
Infra-classe : Neoptera.
Ordre : Diptera.
Sous-ordre : Brachycera.
Infra-ordre : Muscomorpha.
Famille : Asilidae.
Sous-famille : Laphriinae.
Tribu : Laphriini.
Genre : Laphria.

Nom scientifique : Laphria flava (Linné, 1761).
Nom commun : La Laphrie jaune.

La Laphrie jaune (Laphria flava) est un Diptère de la famille des Asilidés (Asilidae), sous-famille des Laphriinés (Laphriinae).
On le rencontre, de mai à août, dans les bois de Pins, sur les troncs des arbres ou sur les souches coupées, posé à l’affût d’insectes volants dont il se nourrit. Les proies sont de grands insectes : des Coléoptères (Longicornes et Buprestes principalement) et des Hyménoptères (Bourdons, Guêpes).
Les larves se développent dans les souches et le bois mort de pins. Les larves sont corticoles et omnivores. La nymphose a lieu dans les galeries des insectes xylophages.
Les espèces du genre Laphria ont généralement le corps couvert d’une pubescence plus ou moins longue et serrée en fourrure. L. 16-25 mm.
L’adulte imite un bourdon particulièrement velu notamment sur la face antérieure de la tête, au-dessus et à l’arrière du thorax, au niveau des pattes dont les fémurs sont renflés.

Mots Tag:
 

Asilus crabroniformis, l’Asilide frelon

le 26 mars 2018, dans Diptères, Faune, Insectes, Invertébrés, par Alain Larivière
Asilus crabroniformis, l'Asilide frelon -2-

Asilus crabroniformis, l’Asilide frelon

 

 

Règne : Animalia.
Embranchement : Arthropoda.
Sous-embranchement : Hexapoda.
Classe : Insecta.
Sous-classe : Pterygota.
Infra-classe : Neoptera.
Ordre : Diptera.
Sous-ordre : Brachycera.
Infra-ordre : Muscomorpha.
Famille : Asilidae.
Sous-famille : Asilinae.
Genre : Asilus.

Nom scientifique : Asilus crabroniformis Linné, 1758.
Nom commun : Asilide frelon.

L’Asilide frelon est un Diptère de la famille des Asilidés (Asilidae).
Son nom lui vient de l’aspect de son abdomen noir à la base et jaune à l’apex qui le fait ressembler à un frelon. Comme tous les Asilides il chasse ses proies, principalement des grosses mouches, à l’affût sur les branches ou les feuilles. La victime est littéralement poignardée et transpercée par des pièces buccales acérées. L’espèce se rencontre principalement dans les lieux ensoleillés : champs, chemins sablonneux, clairières ensoleillées. Grande taille : 18-30 mm.
Répartition : Europe et Afrique du Nord.

Asilus crabroniformis, l’Asilide frelon

le 25 mars 2018, dans Diptères, Faune, Insectes, Invertébrés, par Alain Larivière
Asilus crabroniformis, l'Asilide frelon -1-

Asilus crabroniformis, l’Asilide frelon

 

Règne : Animalia.
Embranchement : Arthropoda.
Sous-embranchement : Hexapoda.
Classe : Insecta.
Sous-classe : Pterygota.
Infra-classe : Neoptera.
Ordre : Diptera.
Sous-ordre : Brachycera.
Infra-ordre : Muscomorpha.
Famille : Asilidae.
Sous-famille : Asilinae.
Genre : Asilus.

Nom scientifique : Asilus crabroniformis Linné, 1758.
Nom commun : Asilide frelon.

L’Asilide frelon est un Diptère de la famille des Asilidés (Asilidae).
Son nom lui vient de l’aspect de son abdomen noir à la base et jaune à l’apex qui le fait ressembler à un frelon. Comme tous les Asilides il chasse ses proies, principalement des grosses mouches, à l’affût sur les branches ou les feuilles. La victime est littéralement poignardée et transpercée par des pièces buccales acérées. L’espèce se rencontre principalement dans les lieux ensoleillés : champs, chemins sablonneux, clairières ensoleillées. Grande taille : 18-30 mm.
Répartition : Europe et Afrique du Nord.

error: Content is protected !!