Silhouettes d’arbres

le 6 août 2019, dans Ambiances nocturnes, Graphisme, par Alain Larivière
Silhouettes d'arbres -2- (Rendu N&B)

Silhouettes d’arbres

 

Cette série est composée de photographies d’arbres pris en contre-jour. L’ambiance crépusculaire est obtenue par une sous-exposition globale de l’image à la prise de vue. L’application, en post traitement, d’un tone-mapping sur certaines zones de l’image permet de créer un clair obscur qui participe à la dramatisation de la scène. L’utilisation de filtres colorés, que l’image soit couleur ou noir et blanc, permet de multiplier les ambiances, créant ainsi un rendu spectaculaire et/ou onirique.

Mots Tag:
 

Silhouettes d’arbres

le 3 août 2019, dans Ambiances nocturnes, Graphisme, par Alain Larivière
Silhouettes d'arbres -1- (Rendu ton bleu)

Silhouettes d’arbres -1-

 

Cette série est composée de photographies d’arbres pris en contre-jour. L’ambiance crépusculaire est obtenue par une sous-exposition globale de l’image à la prise de vue. L’application, en post traitement, d’un tone-mapping sur certaines zones de l’image permet de créer un clair obscur qui participe à la dramatisation de la scène. L’utilisation de filtres colorés, que l’image soit couleur ou noir et blanc, permet de multiplier les ambiances, créant ainsi un rendu spectaculaire et/ou onirique.

Mots Tag:
 

Chemin boisé

le 28 juin 2019, dans Paysages et biotopes, par Alain Larivière
Chemin boisé -1-

Chemin boisé

Chemin boisé -1EM-

Chemin boisé

 

Jolie perspective apportée par ce chemin forestier, où l’ombre se dispute l’espace avec la lumière, la fraicheur du sous-bois à  la chaleur du soleil baignant les clairières.

Mots Tag:
 

Ramure de Platane

le 12 mars 2019, dans Flore, Frondaisons, Graphisme, par Alain Larivière
Ramure de Platane -1N&B-

Ramure de Platane

Ramure de Platane -1C-

Ramure de Platane

 

Platanus
 Linné, 1753

Règne : Plantae.
Sous-règne : Tracheobionta.
Division : Magnoliophyta.
Classe : Magnoliopsida.
Sous-classe : Hamamelidae.
Ordre : Hamamelidales.
Famille : Platanaceae.
Genre : Platanus.

Nom scientifique : Platanus x acerifolia.
Nom commun : Platane commun.

Le Platane est un arbre de la famille des Platanacées (Platanaceae) qui comprend une dizaine d’espèces. La plus répandue est un hybride, le Platane commun ou Platane à feuille d’érable (Platanus x acerifolia) largement utilisé comme arbre d’alignement pour orner les places et les rues.
Les Platanes sont de grands arbres, pouvant atteindre jusqu’à 45 m de haut, dont les caractères généraux diffèrent peu d’une espèce à l’autre. Ils ont une longue durée de vie (plusieurs centaines d’années, voire 10 siècles et plus).
Leur écorce caractéristique se fissure en écailles appelées rhytidomes dégageant des zones jaunâtres laissant apparaître le liège, et donnant un aspect de peau de serpent.
Les feuilles sont caduques, alternes, assez grandes (de 15 à 25 cm de long), presque aussi larges que longues et de consistance assez ferme, voire coriace. Elles sont palmatilobées, à nervation pédalée et comptent trois, cinq ou sept lobes aigus plus ou moins profondément séparés. Ces feuilles rappellent celles de certains érables, mais la distinction est facile à faire, les feuilles d’érables étant toujours opposées sur la tige et possédant une nervation palmée.
Les fleurs, très petites sont dépourvues de calice et de corolle. Elles sont réunies en chatons ou capitules globuleux. Elles fleurissent assez tôt (en mai dans l’hémisphère nord).
Les fruits sont des akènes, généralement velus réunis en boules pendantes qui murissent à l’automne.
Le bois est dur et lourd, de couleur brun rosé.
Les Platanes sont des espèces originaires des régions tempérées chaudes de l’hémisphère nord. On sait par les fossiles qu’il existait des forêts de Platanes dans l’actuelle Hongrie durant le tertiaire.
Le Platane d’Occident et le Platane d’Orient, très proches par leurs caractéristiques morphologiques, ont des aires de répartition bien distinctes (Amérique du Nord pour le premier, Balkans et Turquie pour le second). Ce sont des espèces dites vicariantes.
Largement utilisés comme arbres d’alignement, ils ont été répandus par la culture. Hors de leur zone d’origine, et en ville notamment, ce sont des arbres particulièrement pauvres en biodiversité hébergée (corbeau essentiellement).
Étymologie : le terme « platane » a été emprunté, via le latin, au nom grec de l’arbre, platanos, de platus, large, en référence à l’ampleur du houppier.
Le nom spécifique, acerifolia, c’est-à-dire à feuille d’Erable, fait référence à la ressemblance des feuilles de cette espèce avec celles de l’érable, principalement à l’Erable sycomore, Acer pseudoplatanus (Faux Platane), qui lui est ainsi nommé pour sa ressemblance avec le Platane par les feuilles, l’écorce qui se desquame, et l’aspect général.

Pour plus d’informations : http://fr.wikipedia.org/wiki/Platane

Elagage acrobatique

le 1 septembre 2018, dans Reportages, par Alain Larivière
Elagage acrobatique -18-

Elagage acrobatique

Elagage acrobatique -18R-

Elagage acrobatique

 

Lors d’un épisode neigeux de l’hiver 2010-2011, sous le poids de la neige, de nombreuses branches de ce Cèdre ont cédées. Au printemps, l’arbre mutilé a subi un élagage afin de supprimer les branches éclatées. Les photographies de cette série mettent en avant le travail des bûcherons harnachés comme des alpinistes.

Mots Tag:
 
error: Content is protected !!