Turdus merula (mâle), le Merle noir

le 20 juin 2020, dans Faune, Oiseaux, par Alain Larivière
Turdus merula (mâle), le Merle noir -3-

Turdus merula (mâle), le Merle noir

 

Turdus merula (mâle), le Merle noir

Règne : Animalia.
Embranchement : Chordata.
Sous-embranchement : Vertebrata.
Classe : Aves.
Ordre : Passeriformes.
Famille : Turdidae.
Genre : Turdus.

Le Merle noir (Turdus merula) est une espèce de passereaux de la famille des Turdidés (Turdidae).
On distingue facilement le mâle et la femelle de cette espèce à leur plumage : le mâle mature est tout noir, avec le bec et le cercle orbital jaune orange vif, le mâle immature est noir brunâtre avec le bec noir ; la femelle est brun foncé uniforme sur le dessus, brun roussâtre plus pâle dessous, avec le menton blanchâtre et le bec brun ; les juvéniles sont roux et tachetés. Le Merle noir de la sous-espèce type (Turdus merula merula) a une longue queue (95 à 110 mm pour le mâle et 100 à 105 mm pour la femelle) et mesure entre 23,5 et 29 cm de long pour une envergure de 34 à 38 cm, et pèse entre 80 et 125 grammes. Cette masse varie en fonction du sexe mais aussi des saisons et des contraintes physiologiques qui leur sont liées.
Le Merle niche en Europe, Asie et Afrique du Nord. Il a été introduit en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il existe plusieurs sous-espèces de Merle noir sur sa vaste aire de répartition, dont certaines sous-espèces asiatiques sont considérées par certains auteurs comme des espèces à part entière. Selon la latitude, le Merle noir peut être sédentaire ou migrateur, partiellement ou entièrement. Les couples restent dans leur territoire pendant toute l’année dans les régions où le climat est suffisamment tempéré.
Mâle et femelle ont un comportement territorial sur le site de nidification, chacun ayant un comportement agressif distinct.
Le Merle noir est omnivore et consomme une grande variété d’insectes, de vers et de fruits.
Le Merle noir pâture à terre en sautillant. Il se pose en étalant et levant la queue, les ailes pendantes.
Les cris sont variés : tac-tac-tac d’alarme, ou tictictic, tchouc, etc. Le chant est mélodieux, fluté, sonore et varié.
Le Merle noir niche dans les bois, haies, buissons, jardins, contre les bâtiments, etc. Il construit un nid en forme de coupe aux formes bien définies, bordé de boue.

Une réponse de Turdus merula (mâle), le Merle noir

  1. ALAIN ADAMSKI dit :

    C’est vrai que la photo est superbe, belle position et luminosité, c’est une grande réussite bravo à toi.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



error: Content is protected !!