Volucella zonaria, la Volucelle zonée

le 9 juin 2019, dans Diptères, Faune, Insectes, Invertébrés, par Alain Larivière
Volucella zonaria, la Volucelle zonée -2-

Volucella zonaria, la Volucelle zonée

 

Règne : Animalia.
Embranchement : Arthropoda.
Sous-embranchement : Hexapoda.
Classe : Insecta.
Sous-classe : Pterygota.
Infra-classe : Neoptera.
Super-ordre : Endopterygota.
Ordre : Diptera.
Sous-ordre : Brachycera.
Infra-ordre : Muscomorpha.
Famille : Syrphidae.
Sous-famille : Eristalinae.
Genre : Volucella.

Nom scientifique : Volucella zonaria Poda, 1761.
Nom(s) commun(s) : Volucelle zonée ; Volucelle ceinturée ou à ceinture.

La Volucelle zonée (Volucella zonaria) est un Diptère de la famille des Syrphidés (Syrphidae), sous-famille des Volucellinés (Volucellinae).
Cette espèce est facilement reconnaissable, tant par sa taille : 2 à 2,5 cm, que par ses couleurs jaunes, noires et acajous qui la font ressembler au Frelon Vespa crabro. Cette mouche se reconnaît également à son abdomen épais, strié de deux bandes noires se détachant sur un fond jaune et à sa tête large ornée d’une bande jaune entre les deux yeux, avec des antennes courtes et plumeuses. Une particularité morphologique de la Volucelle zonée est la forte protubérance jaune vif sur le devant de la tête.
Les larves, épineuses, sont commensales des nids de Guêpes, de Frelons, et de Bourdons où elles se nourrissent de cadavres d’Hyménoptères et parfois de couvain. L’espèce est commune dans les bois et forêts de l’ensemble des zones tempérées. On la rencontre, au printemps et en été, planant à une certaine hauteur dans les clairières ensoleillées ou volant dans les chemins à grande vitesse et également posée immobile sur les feuillages et les fleurs d’Apiacées (= Ombellifères), où elle se nourrit de nectar. Les fleurs de Buddleia ou Arbre aux Papillons sont particulièrement attractives pour cette espèce. Peu farouche elle se laisse approcher ; il est même facile de la prendre à la main.
Ne pas la confondre avec Volucella inaris qui possède 3 bandes noires sur le dessus de l’abdomen, alors que Volucella zonaria en a que deux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



error: Content is protected !!