Anemone nemorosa, l’Anémone sylvie

le 7 mai 2019, dans Au coeur des fleurs, Flore, par Alain Larivière
Anemone nemorosa, l'Anémone sylvie -1-

Anemone nemorosa, l’Anémone sylvie

Anemone nemorosa, l'Anémone sylvie -2-

Anemone nemorosa, l’Anémone sylvie

 

Règne : Plantae
Sous-règne : Tracheobionta.
Division : Magnoliophyta.
Classe : Magnoliopsida.
Sous-classe : Dilleniidae.
Ordre : Ranunculales.
Famille : Ranunculaceae.
Genre : Anemone.

Nom scientifique : Anemone nemorosa Linné, 1753.
Nom(s) commun(s) : Anémone sylvie ; Anémone des bois ; Pâquette.

L’Anémone sylvie ou Anémone des bois (Anemone nemorosa) du grec anemos  : « vent » et du latin nemorosus : « des bois ») est une plante herbacée vivace de la famille des Renonculacées (Ranunculaceae).
On trouve cette espèce dans les sous-bois feuillus frais ; prairies humides en zones montagneuses et sub-montagneuses. Son aire de répartition comprend pratiquement toute l’Europe mais elle est plus rare dans les régions méditerranéennes. Elle est présente dans presque toute l’Europe ; l’Asie occidentale et l’Amérique boréale (zone holarctique).
Cette plante a un cycle végétatif précoce qui lui permet de profiter de la lumière avant que les feuillages des arbres obscurcissent les sous-bois.
Les fleurs blanches à blanc rose suivent la course du soleil, ce qui leur permet de mieux réfléchir les UV solaires et d’être mieux vues par les insectes pollinisateurs.
Par temps humide, elles referment leur calice pétaloïde pour protéger le pollen. Dans les milieux qui leur conviennent, les tapis formés par les anémones sylvie sont très denses.
Son rhizome croît à la vitesse de deux à trois centimètres par an. La fleur n’occupe pas la même position année après année, elle se déplace en suivant son rhizome.
Plante toxique et irritante.
Un champignon ascomycète, la Sclérotinie tubéreuse (Dumontinia tuberosa) est inféodé à l’anémone sylvie, son sclérote se développant sur les racines de la plante.

Une réponse de Anemone nemorosa, l’Anémone sylvie

  1. Alain adamski dit :

    Une belle hélice parmi les vagues vertes, je me sens poête aujourd’hui…
    Bravo pour les photos Alain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



error: Content is protected !!