Myathropa florea, l’Eristale des fleurs

le 24 avril 2018, dans Diptères, Faune, Insectes, Invertébrés, par Alain Larivière
Myathropa florea, l'Eristale des fleurs -1-

Myathropa florea, l’Eristale des fleurs

 

Règne : Animalia.
Embranchement : Arthropoda.
Sous-embranchement : Hexapoda.
Classe : Insecta.
Sous-classe : Pterygota.
Ordre : Diptera.
Sous-ordre : Brachycera.
Infra-ordre : Muscomorpha.
Famille : Syrphidae.
Sous-famille : Eristalinae.
Genre : Myathropa.

Nom scientifique : Myathropa florea (Linné, 1758).
Nom(s) commun(s) : L’Eristale des fleurs ; Syrphe à tête de mort.

L’Eristale des fleurs ou Syrphe à tête de mort (Myathropa florea) est un Diptère de la famille des Syrphidés (Syrphidae), sous-famille des Eristalinés (Eristalinae).
Cette mouche très propre (elle n’arrête pas de se nettoyer, en particulier avant de prendre son vol) est souvent confondue avec une abeille ou une guêpe en raison de sa taille et de son aspect général. L. 12-13 mm.
Les dessins du mesonotum évoquent plus ou moins une tête de mort, d’où son nom anglais (Dead head fly).
On rencontre l’espèce de mai à octobre dans les prairies et bois, butinant sur les fleurs d’Ombellifères. Les larves se développent dans l’eau des trous d’arbres ou les plaies ulcérées des troncs.
Espèce répandue en Afrique du Nord et dans toute l’Europe.
Les larves se développent dans les cavités remplies d’eau stagnante, par exemple dans les vieux arbres.

Une réponse de Myathropa florea, l’Eristale des fleurs

  1. ALAIN A. dit :

    Un magnifique Diptère, la pdv est à la hauteur , que du bonheur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.



error: Content is protected !!