La chambre sanguine

le 4 juillet 2020, dans Insolite, par Alain Larivière
La chambre sanguine -1-4-

La chambre sanguine

 

La chambre sanguine
Il faut peu de choses pour créer une ambiance sortant de l’ordinaire :
– une pièce avec des doubles rideaux occultant une partie de la lumière extérieure ;
– un voile rouge dans le cas présent ;
– un petit meuble, haut de préférence ;
– quelques objets sur le meuble (lampe, cadre, etc.).
…et voilà, l’ambiance est créée…surtout lorsque des êtres malfaisants risquent d’apparaître et de roder pendant votre sommeil !
Mots Tag:
 

La chambre sanguine

le 3 juillet 2020, dans Insolite, par Alain Larivière
La chambre sanguine -1-1-

La chambre sanguine

 

La chambre sanguine
Il faut peu de choses pour créer une ambiance sortant de l’ordinaire :
– une pièce avec des doubles rideaux occultant une partie de la lumière extérieure ;
– un voile rouge dans le cas présent ;
– un petit meuble, haut de préférence ;
– quelques objets sur le meuble (lampe, cadre, etc.).
…et voilà, l’ambiance est créée…surtout lorsque des êtres malfaisants risquent d’apparaître et de roder pendant votre sommeil !
Mots Tag:
 

Turdus merula (mâle), le Merle noir

le 20 juin 2020, dans Faune, Oiseaux, par Alain Larivière
Turdus merula (mâle), le Merle noir -3-

Turdus merula (mâle), le Merle noir

 

Turdus merula (mâle), le Merle noir

Règne : Animalia.
Embranchement : Chordata.
Sous-embranchement : Vertebrata.
Classe : Aves.
Ordre : Passeriformes.
Famille : Turdidae.
Genre : Turdus.

Le Merle noir (Turdus merula) est une espèce de passereaux de la famille des Turdidés (Turdidae).
On distingue facilement le mâle et la femelle de cette espèce à leur plumage : le mâle mature est tout noir, avec le bec et le cercle orbital jaune orange vif, le mâle immature est noir brunâtre avec le bec noir ; la femelle est brun foncé uniforme sur le dessus, brun roussâtre plus pâle dessous, avec le menton blanchâtre et le bec brun ; les juvéniles sont roux et tachetés. Le Merle noir de la sous-espèce type (Turdus merula merula) a une longue queue (95 à 110 mm pour le mâle et 100 à 105 mm pour la femelle) et mesure entre 23,5 et 29 cm de long pour une envergure de 34 à 38 cm, et pèse entre 80 et 125 grammes. Cette masse varie en fonction du sexe mais aussi des saisons et des contraintes physiologiques qui leur sont liées.
Le Merle niche en Europe, Asie et Afrique du Nord. Il a été introduit en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il existe plusieurs sous-espèces de Merle noir sur sa vaste aire de répartition, dont certaines sous-espèces asiatiques sont considérées par certains auteurs comme des espèces à part entière. Selon la latitude, le Merle noir peut être sédentaire ou migrateur, partiellement ou entièrement. Les couples restent dans leur territoire pendant toute l’année dans les régions où le climat est suffisamment tempéré.
Mâle et femelle ont un comportement territorial sur le site de nidification, chacun ayant un comportement agressif distinct.
Le Merle noir est omnivore et consomme une grande variété d’insectes, de vers et de fruits.
Le Merle noir pâture à terre en sautillant. Il se pose en étalant et levant la queue, les ailes pendantes.
Les cris sont variés : tac-tac-tac d’alarme, ou tictictic, tchouc, etc. Le chant est mélodieux, fluté, sonore et varié.
Le Merle noir niche dans les bois, haies, buissons, jardins, contre les bâtiments, etc. Il construit un nid en forme de coupe aux formes bien définies, bordé de boue.

La vieille maison abandonnée, le grenier

le 26 avril 2020, dans Reportages, par Alain Larivière
La vieille maison abandonnée, le grenier -7N&B-

La vieille maison abandonnée, le grenier -7N&B-

La vieille maison abandonnée, le grenier -7sépia-

La vieille maison abandonnée, le grenier -7sépia-

La vieille maison abandonnée, le grenier -7-

La vieille maison abandonnée, le grenier -7-

 

La vieille maison abandonnée

Le grenier ; la grange ; les pièces d’habitation (cuisine, séjour, salle à manger, bureau, les deux chambres, salle de bain).
Voici la maison de famille, celle du côté maternel ; la maison de mon enfance, puis de mon adolescence et où adulte je rendais visite à ma mère, l’accompagnant dans sa vieillesse.
Acquise en 1929, mon grand-père y pratiquât le métier de couvreur, zingueur et plombier jusqu’à ses 70 ans. En 1970, au décès de ce dernier, elle fut rénovée et ma mère prit possession des lieux, jusqu’à son décès en 2016.
Aujourd’hui cette maison n’est plus mienne, car vendue en juillet 2017 ; mais avant de quitter définitivement ce lieu tant aimé, et auquel je tenais, j’ai réalisé une série de photographies des lieux afin d’entretenir mes souvenir, histoire de la faire vivre encore par ma pensée…87 ans d’une vie (celle de ma mère) laissent une empreinte dans les murs, j’en suis sûr.

Mots Tag:
 

Le palais des délices

le 25 avril 2020, dans Reportages, par Alain Larivière
Le palais des délices -40-

Le palais des délices

Le palais des délices -41-

Le palais des délices

 

Le palais des délices

Si vos papilles sont en attente de sensations fortes et variées et vos yeux en recherche de couleurs, je vous conseille de franchir la porte de « L’Epicurieux », boutique située 1 place du Marché à Saint-Yrieix-la-Perche, en Haute-Vienne.
Vous y découvrirez un commerce à l’ancienne, loin des standards asseptisés qu’offre les magasins modernes. Une fois franchie la porte, tous vos sens sont stimulés : couleurs, odeurs et saveurs viennent à votre rencontre. C’est une farandole de fruits confis, berlingots, nougats, chocolats, marmelades, confitures et de bien d’autres délices sucrés, auxquels se joignent tisanes, thés et plantes séchées variées dans leurs bocaux à l’ancienne, ainsi que les grains de riz, sésame, épeautre, sarrazin, et la liste est longue, contenus dans des sacs en toile. Nous ne laisserons pas de côté les fromages affinés à point et l’épicerie fine. Des légumes et fruits frais viennent compléter cet inventaire à la Prévert.
Partez à la découverte des saveurs oubliées et n’hésitez pas à questionner la maîtresse des lieux qui saura guider vos achats…Vous ne serez pas déçu.
« L’Epicurieux », synthèse d’Epicurien et de curieux, voilà bien les deux qualités qu’il vous faut pour découvrir cet espace de plaisirs gourmands : les délices du palais.

Mots Tag:
 
error: Content is protected !!